Reconnaissance du Kosovo : Pristina veut convaincre les pays musulmans d’Asie

|

Behgjet Pacolli, le ministre des Affaires étrangères, a entamé une tournée diplomatique en Asie pour tenter d’obtenir de nouvelles reconnaissances de l’indépendance du Kosovo. Ses cibles : les pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique.

Par la rédaction Ces derniers mois, la Serbie s’était félicitée d’avoir obtenu que plusieurs États « dé-reconnaissent » l’indépendance du Kosovo. Proclamée unilatéralement le 17 février 2008, celle-ci continue de diviser la planète, deux membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, la Chine et la Russie, y étant toujours opposées. Le vice-Premier ministre kosovar en charge des Affaires étrangères a donc repris son bâton de pèlerin et entamé une tournée diplomatique en Asie. Behgjet Pacolli doit notamment participer au Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui se tient les 5 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous