Recensements dans les Balkans : bientôt des déserts humains ?

La statistique est politique. Chaque recensement soulève de vagues de contestations. Beaucoup de pays ont repoussé le leur, au prétexte de la pandémie. Seules la Bulgarie, la Croatie et la Macédoine du nord ont organisé leur recensement à l’automne 2021. Les premiers résultats révèlent l’ampleur de la saignée démographique, entre solde naturel déficitaire et exode massif de la population.

Derniers recensements dans les Balkans occidentaux avant 2011 : Albanie : 2001 Macédoine : 2002 Monténégro : 2003 Serbie : 2002 Bosnie-Herzégovine : 1991 Kosovo : 1981 Résultats du recensement yougoslave de 1981 : Bosnie-Herzégovine : 4.125.000 (+10.11% par rapport à 1971) Croatie : 4,601,000 (+ 3.95%) Macédoine : 1.912.000 (+ 16.07%) Monténégro : 583.000 (+10.08%) Slovénie : 1.891.000 (+9.49%) Serbie (total) : 9,299,000 (+10.09%) Serbie : 5,687,000 (+8.36%) Kosovo : 1,584,000 (+ 27.47%) Voïvodine : 2,028,000 (+3.87% Total : 22,411,000 (+ 9.20%) Résultats du recensement 2011 au Kosovo (boycotté par les Serbes) : Population (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous