« Coup d’État » au Monténégro : le « procès du siècle » s’enlise déjà

| |

Le « procès du siècle » a repris son cours début septembre devant le tribunal de Podgorica, mais il a peu de chances de faire éclater la vérité et d’apporter les réponses que tout le monde attend : y a-t-il bien eu une tentative de « coup d’État » dans la nuit du 15 au 16 octobre 2016 ? Les services secrets russes et des dirigeants de l’opposition monténégrine étaient-ils impliqués dans cette mystérieuse opération ?

Par Milena Perović Korać Le procès avait ouvert ses portes cet été, mais les audiences ont été suspendues à la demande de la défense, qui réclamait, sans succès, la récusation du Procureur spécial Milivoje Katnić. Il doit établir si, comme l’affirment le Procureur spécial et du gouvernement, il y a bien eu une tentative du coup d’État et d’assassinat du premier ministre Milo Đukanović, le 16 octobre dernier, jour des élections législatives. Ce procès doit également confirmer ou démentir l’éventuelle implication des services de renseignement russes et d’une partie des dirigeants du Front démocratique (DF), parti politique d’opposition. Tous les accusés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous