En 1999, Peter Handke avait obtenu un passeport yougoslave

| |

L’écrivain autrichien Peter Handke, controversé Prix Nobel de littérature 2019, avait reçu un passeport yougoslave juste après la fin des bombardements de l’Otan. C’est ce que révèle une enquête parue mercredi 6 novembre dans le magazine en ligne, The Intercept.

« Le 15 juin 1999, moins d’une semaine après la première de sa pièce sur les crimes de guerre, Handke a obtenu un passeport yougoslave de l’ambassade yougoslave à Vienne », écrit le journaliste Peter Maas. « Sous la loi qui prévalait à l’époque en Yougoslavie - qui se composait de deux républiques, la Serbie et le beaucoup plus petit Monténégro - les passeports n’étaient délivrés qu’aux citoyens yougoslaves. Il n’est pas possible de déterminer à partir des pages du passeport de Handke s’il a aussi pris la nationalité yougoslave en plus de sa citoyenneté autrichienne, même si le passeport dit ’Yougoslave’ à la rubrique ’nationalité’. » Le fait que l’écrivain ait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous