L’enfer des prisons en Bulgarie : témoignage de derrière les barreaux

| |

Le Conseil de l’Europe a dénoncé à plusieurs reprises les conditions de détention « dégradantes et inhumaines » en Bulgarie et la Cour européenne des droits de l’Homme a condamné le pays pour cet état de fait qui dure depuis des années. Voici un témoignage exclusif recueilli par l’Association des prisonniers bulgares et traduit pour la première fois en français.

Traduit par Simon Rico Ce témoignage, anonyme, sur les conditions de détention dans la centrale de Pazardjik, près de Plovdiv, a d’abord été publié sur le site de l’Association des prisonniers bulgares. La prison de Pazardjik est un cas d’espèce. J’avais entendu beaucoup de choses à son propos, mais maintenant que j’y suis, il me manque des mots pour décrire ce que je vis. La plupart des détenus présentent des troubles mentaux ou sont proches d’en développer. J’essaie de m’habituer. Je suis là depuis le 2 mai 2018. Depuis dix ans que je purge ma peine, j’ai été incarcéré dans plusieurs centrales du pays. Je pensais avoir tout vu, mais ici (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous