Moldavie : ces 100 millions d’euros de Bruxelles dont Chișinău ne verra pas la couleur

| |

En juin dernier, l’Union européenne avait promis 100 millions d’euros d’aides à la Moldavie. Une somme dont Chișinău ne devrait finalement pas voir la couleur, en raison du rythme trop lent des réformes et de la persistance d’une corruption généralisée. Entre instabilité politique et patinage économique, le pays continue de s’enfoncer.

Par Simion Ciochină Mi-juin 2017, les ambassadeurs de l’Union européenne avaient approuvé un accord visant à verser une aide financière substantielle de 100 millions d’euros à la Moldavie : 60 millions sous forme de prêt et 40 millions sous forme de subventions. Cette somme devait venir compléter celles accordées par le FMI et par d’autres institutions internationales. Selon les donateurs, elle devait permettre de stabiliser l’économie moldave et de mettre en oeuvre des réformes économiques. Reste que le versement en question était soumis à la réalisation d’objectifs validés par la Commission européenne et par le Service européen pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous