Srečko Kosovel

Poésie | Srečko Kosovel • Ouvert

|

Malgré l’incroyable productivité de Srečko Kosovel, aucun recueil n’a vu le jour de son vivant. En 1925, le poète avait projeté de publier une sélection de 45 poésies qui aurait eu pour titre La Barque dorée. Un an après sa mort, un premier choix est édité par son ami Alfonz Gspan. Entre 1946 et 1977 paraissent quatre tomes de ses œuvres complètes. L’année 1967 marque un tournant, avec la publication par Anton Ocvirk du recueil Integrali ’26, qui fait le lien entre Kosovel et le constructivisme.

Il existe aujourd’hui en Slovénie de nombreuses éditions de la poésie de Kosovel, dont l’ampleur et les thématiques sont variées.

Ce petit choix de poèmes de 118 pages au vrai format poche (15 x 10,5 cm), intitulé Ouvert et qui ne comporte pas, à dessein, de folios – car, quel que soit l’endroit où l’on ouvre le livre, les mots de Kosovel font mouche –, propose lui aussi un petit fonds où le lecteur pourra puiser de grandes pensées d’un grand poète, dont la profondeur, la liberté de ton et la sincérité nous surprennent et nous émeuvent toujours.

Une coédition Društvo Konstruktivist (Association Konstruktivist, Sežana, Slovénie) et Éditions franco-slovènes & Cie (Montreuil, France).

  • Srečko Kosovel, Ouvert, Éditions franco-slovènes, 2022, 118 pages, 13 euros
  • Prix : 13.00 €
  • En savoir +