Tourisme en Slovénie : les vacances au pays pour sauver la saison

| |

En Slovénie, le tourisme représente 10% du PIB et 160 000 emplois. Pour soutenir ce secteur durement touché par le coronavirus, le gouvernement Janša prévoit d’offrir des bons touristiques pour inciter les Slovènes à passer les vacances au pays. Fausse bonne idée ? Alors que les prix flambent déjà, on évoque un marché noir des vouchers.

Par Mimi Podkrižnik, journaliste à Delo Pour soutenir le tourisme slovène, le gouvernement de Janez Janša pense avoir trouvé la solution magique : il prévoit d’offrir une quantité considérable de « bons touristiques » à tous les vacanciers, d’une valeur de 200 euros pour les adultes et de 50 euros pour les enfants. Les vouchers de ce plan de soutien, évalués à 345 millions d’euros, devront être utilisés uniquement pour des nuitées, petits-déjeuners inclus, dans les hôtels, gîtes ruraux, campings, etc. Avant même que la disposition soit approuvée par le Parlement au titre du troisième train de mesures d’aide de l’État, certains Slovènes tentent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous