Patriotisme et démocratie selon les punks slovènes de Laibach

| |

« Wir sind das Volk ». Que signifient le patriotisme, les totalitarismes et la démocratie ? Les anarcho-punks slovènes de Laibach lancent un nouveau pavé de la mare à l’heure de la guerre en Ukraine et de la montée des régimes illibéraux. Entretien.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Fondé en 1980 à Ljubljana, Laibach est le groupe qui a fait le plus couler d’encre en Yougoslavie. Sans doute pour son goût prononcé pour la provocation, qui lui a valu d’être interdit de concert de 1983 jusqu’à l’indépendance de la Slovénie. Ils sont à l’origine du mouvement artistique d’avant-garde Neue Slowenische Kunst, dont l’iconographie juxtapose les idéologies totalitaires opposées (nazisme, socialisme), dans un style qui rappelle le dadaïsme.Après l’éclatement de la Yougoslavie, ils ont fait de ce mouvement un État transnational, le NSK, basé sur « l’absolutisme collectiviste éclairé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous