Kosovo : pas de résidence de luxe sur le lac de Badovc

|

La révélation des plans de construction d’un luxueux quartier résidentiel autour du lac de Badovc avait soulevé l’inquiétude des citoyens. Une pétition en ligne avait été lancée, demandant des comptes aux autorités sur ce projet immobilier dans une zone protégée. Victoire : le ministre de l’Infrastructure et de l’Environnement en a ordonné l’annulation.

Traduit par Nerimane Kamberi Le ministre de l’Infrastructure et de l’Environnement du Kosovo, Ludmir Abdixhiku, a demandé l’annulation d’un projet de construction d’un luxueux quartier d’habitations près du lac artificiel de Badovc (lac de Gračanica, pour les Serbes), non loin de Pristina. Le projet avait été révélé il y a quelques mois, provoquant l’indignation de milliers de citoyens sur les réseaux sociaux. « En s’appuyant sur la loi sur les eaux au Kosovo et sur le décret gouvernemental sur les zones protégées du lac de Badovc, le ministère de l’Infrastructure et de l’Environnement a obligé la municipalité de Pristina à annuler ce projet de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous