Cinéma en Roumanie : « Il était une fois Palilula », un conte exubérant au temps du communisme

| |

Dans les années 1960, le jeune docteur Serafim est envoyé dans l’hôpital totalement improbable d’un petit village de Roumanie. Où s’arrête la réalité et où commence le conte ? Rencontre avec le metteur en scène Silviu Purcarete, qui signe avec Il était une fois Palilula le seul film de sa carrière, sorti en Roumanie en 2012 et qui arrive sur les écrans en France mercredi 14 septembre.

Né à Bucarest en 1950, Silviu Purcarete est un homme de théâtre. Il étudie la mise en scène à l’Académie de Théâtre de Bucarest et multiplie les créations pendant la période communiste et le début des années 1990. En 1996, il prend la direction du Théâtre de l’Union, le Centre dramatique national du Limousin, et crée, en septembre 1997, l’Académie théâtrale de l’Union, un centre de formation pour jeunes comédiens et multiplie les créations. Silviu Purcarete a reçu de nombreux prix internationaux : Prix de la critique et meilleur spectacle Festival d’Edimbourg, Golden Globe Awards, Prix Peter Brook, Londres, Montréal… En 2009, il tourne son premier long métrage « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous