Ordre moral en Serbie : des hooligans saccagent une exposition à Zemun

| |

Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, prétend le dicton... Mais l’« Emmerdeur », une œuvre des années 1990 n’était pas au goût de tout le monde. Mardi soir, des vandales ont fait irruption dans une galerie de Zemun, dans la banlieue de Belgrade, saccageant l’exposition du collectif Momci.

Par Ph.B. Mise à jour - 16 octobre, 8h30 : Au surlendemain du saccage de l’exposition consacrée au collectif Momci par le Festival Novo Doba, le ministre serbe de la Culture a fini par publier un communiqué de presse. Le ministère « condamne toutes formes de violence contre les libertés artistiques et qui mettent en danger l’intégrité physique des auteurs, ainsi que des visiteurs, lors d’événements culturels, mais estime également qu’exposer un contenu immoral provoque à juste titre des réactions négatives du public ». Avant de renvoyer dos à dos, vandales et organisateurs de l’exposition, « deux modèles de comportement » que le ministère « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous