Serbie : le foot, les minorités hongroises et le soft power de Viktor Orbán

| | |

Jeudi, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán assistait à l’inauguration de l’académie de football de Bačka Topola, en Voïvodine, que son gouvernement a financé avec 9,5 millions d’euros. Un moyen de s’attacher les faveurs de la minorité hongroise de Voïvodine et de conforter son soft power en Serbie.

Par Zoran Glavonjic Une académie de football a été inaugurée jeudi 27 septembre par le Premier ministre hongrois Viktor Orbán à Bačka Topola, en Voïvodine, à 150 km au nord de Belgrade. Les fonds du gouvernement hongrois ont été investis via le Conseil national de football au profit du club local TSC qui pourrait se transformer en réservoir de talents pour le club hongrois de Felcsút, le village où a grandi Viktor Orbán. Le projet comprend la construction d’un terrain central sur le site de l’ancien stade de Bačka Topola, de quatre terrains auxiliaires et des infrastructures pour les joueurs. Le TSC joue en première division serbe et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous