Oliver Ivanović : « au Kosovo, les Serbes ont peur des Serbes »

| |

« Aujourd’hui, les Serbes du Nord n’ont pas peur des Albanais, mais des Serbes, et c’est à cause des menaces des groupes criminels serbes qu’ils s’enfuient vers la Serbie ». Oliver Ivanović a été assassiné mardi 16 janvier. En septembre dernier, dans une interview choc accordée à l’hebdomadaire Vreme, il évoquait la toute puissance du crime organisé et le climat de peur entretenu dans le nord du Kosovo par les séides de la liste Srpska, relais locaux d’Aleksandar Vučić.

Propos recueillis par Dejan Anastasijević En août 2017, Oliver Ivanović annonce sa candidature à la mairie de Mitrovica, les élections locales étant prévues fin octobre. Les représailles ne tardent pas : sa voiture est incendiée, tandis que certains membres de son parti, l’Initiative citoyenne Liberté, démocratie, Justice (SDP), soumis à de lourdes pressions, retournent leur veste. Nous publions l’interview qu’il avait accordé à cette occasion à Vreme, Un témoignage qui prend la valeur d’un testament politique. Vreme (V.) : Quand vous avez été libéré, après trois ans et demi de prison, avez-vous constaté des changements au nord du Kosovo ? Oliver (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous