Serbie : à Novi Pazar, une vieille échoppe de barbiers rasée dans la nuit

| |

C’est encore un petit pan du patrimoine local qui s’en va. La vieille échoppe de barbiers située près de l’ancienne mosquée Arap-džamija, elle-même détruite en 2018, a été jetée bas par des pelleteuses au cours de la nuit de samedi à dimanche. Un conflit opposait le propriétaire à la Communauté islamique. Des centaines de personnes se sont rassemblées dimanche en fin d’après-midi pour protester contre cette démolition.

Mise à jour — 19h30 : Plusieurs centaines de citoyens se sont rassemblés dimanche en fin d’après-midi dans la Stara čaršijia de Novi Pazar pour protester contre la démolition de l’échoppe de barbiers. La Communauté islamique de Serbie a entre-temps confirmé que l’établissement avait été détruit par des ouvriers du bâtiment. Les manifestants exigent que les institutions fassent « leur travail », tandis qu’une collecte de fonds a été lancée pour aider Ramiz Dugopoljac à reconstruire son échoppe. La rue a été bloquée à la circulation. De nouvelles manifestations ont été annoncées dans les jours qui suivent. (Avec N1) - « Je suis barbier depuis l’âge de quinze ans, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous