Bosnie-Herzégovine : violents heurts entre les anciens combattants et la police à Sarajevo

| |

Des centaines d’anciens combattants se sont rassemblés mercredi à Sarajevo, pour la défense de leurs droits sociaux et la création d’un registre unique des vétérans, qui permettrait de faire cesser les abus. De violents affrontements ont éclaté avec la police. Dans la soirée, des vétérans campaient encore devant le Parlement de la Fédération.

Par Tamara Dakić La manifestation des anciens combattants de l’Armée de la République de Bosnie-Herzégovine (ARBiH) et du Conseil croate de défense (HVO) a dégénéré hier soir en violents affrontements avec la police. Plusieurs centaines de vétérans, certains venus en autocars de Tuzla, Mostar, Bihać et Bužim, se sont rassemblés vers midi devant le palais du Parlement de la Fédération, avant de bloquer la circulation dans le centre-ville. Des heurts ont rapidement éclaté sur les quais de la Miljacka, rue Obala Kulina Bana. La police a tiré des gaz lacrymogènes. Sept policiers auraient été blessés, ainsi qu’une trentaine de manifestants, dont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous