Un siècle après l’incendie du Narodni Dom, journée de réconciliation italo-slovène à Trieste

| |

C’est un jour historique de réconciliation. En présence de son homologue slovène Borut Pahor, le président de la République italienne Sergio Mattarella a restitué l’ancien Narodni Dom, incendié par les fascistes le 13 juillet 1920, aux associations de la minorité slovène de Trieste. Les deux chefs d’État ont, ensemble, rendu hommage aux victimes italiennes des foibe et aux antifascistes slovènes.

(Avec Primorski Dnevnik) - Il y a un siècle, le 13 juillet 1920, le Narodni Dom, le Centre culturel slovène de Trieste, était incendié par des squadristi, des escadrons de choc du fascisme. Cet épisode, symbolique dans la prise du pouvoir par Benito Mussolini, a représenté un traumatisme majeur pour l’importante communauté slovène de Trieste. Pour marquer ce centenaire, le président de la République italienne Sergio Mattarella et son homologue slovène Borut Pahor se sont retrouvés ce lundi 13 juillet à Trieste et ont officiellement restitué le bâtiment du Narodni Dom aux associations de la minorité slovène, en l’occurrence l’Union culturelle économique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous