Musique : « Hajde », le tube qui appartient à tous les Balkans

| |

Sorti au printemps 2021, cette chanson de la nouvelle vedette serbe Tea Tairović est vite devenue un hit dans tous les Balkans. En se basant sur une mélodie kosovare de 2003, qui a essaimé jusqu’en Bulgarie et en Roumanie. Découvrez l’histoire de cette pop-folk qui se joue des frontières et des nationalismes.

Traduit et adapté par Simon Rico (Article original) Lecture Hajde puise ses racines dans ce style musical balkanique que l’on appelle čoček en serbo-croate et macédonien, qyqek en albanais et кючек en bulgare. Un style surtout répandu dans le sud de la Serbie, au Kosovo et en Macédoine du Nord. Si vous n’êtes pas sûr de ce que c’est, sachez que les animateurs de la chaîne albanaiseTop Channel ne l’étaient pas non plus lorsqu’ils ont interviewé Ylli Demaj en avril 2020 sur le succès de sa chanson pendant le premier confinement. Cette musique de danse serait apparue à la fin de la domination ottomane, au début du XIXe siècle et a été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous