Municipales au Monténégro : la bataille de Podgorica

| |

La mairie de Podgorica sera-t-elle le premier obstacle à faire trébucher le DPS de Milo Đukanović, lui-même réélu Président de la République en avril ? L’opposition veut croire en ses chances, alors que la capitale monténégrine souffre d’une mauvaise gouvernance chronique aggravée par la hausse constante de sa population et l’arrivée de migrants venus du nord du pays. Les élections ont lieu ce dimanche.

Par Srđan Janković et Lela Šćepanović Premiers résultats : Le Parti démocratique des socialistes (DPS) conserve la majorité absolue à Podgorica, la capitale administrative du pays, ainsi que dans cinq communes — Pljevlja, Bijelo Polje, Danilovgrad, Šavnik et Žabljak. Le DPS devrait également conserver le pouvoir en coalition à Bar, Kolašin et Golubovci, tandis que le Parti bochniaque l’emporte largement à Rožaje, et les Sociaux-démocrates à Plav. Quelques incidents ont été rapportés au cours de la journée de vote par les militants de l’opposition et les observateurs, notamment à Podgorica et Pljevlja. Les élections municipales de ce dimanche (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous