Monténégro : une réforme scolaire pour renforcer les inégalités sociales ?

| |

Le ministre de l’Éducation du Monténégro vient de lancer d’importantes réformes censées améliorer la formation professionnelle des élèves et combler le déficit de main-d’œuvre. Une initiative qui, pour certains, est une manière de perpétuer les inégalités sociales.

Par Miloš Bakić C’est beau, le Monténégro. Un petit paradis sur terre. Pourtant, tout le monde sait bien depuis longtemps que seule la petite classe des gagnants de la transition profite vraiment de ce paradis, les autres devant se contenter d’assurer les services de base. « Nos enfants seront les serviteurs mal payés de leurs enfants » : ce pronostic semblait autrefois pessimiste, mais l’on finit toujours par s’habituer à l’ordre des choses. Si tu vis dans un quartier pauvre, tu ne vas pas te mêler à ceux qui vivent dans un quartier plus riche. Reste où tu es. N’importe quel enfant peut rêver d’être architecte, mais l’État l’encourage à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous