Monténégro : une nouvelle loi sur les « symboles nationaux » des minorités

| |

Si les Albanais, les Bosniaques ou les Croates du Monténégro brandissent leurs symboles nationaux, ils risquent actuellement une forte amende. Une nouvelle loi devrait élargir leurs droits en la matière.

(Avec Balkan Insight et RSE) - Un projet de loi déposé au Parlement du Monténégro le 22 novembre dernier devrait permettre aux minorités du pays d’afficher leurs symboles nationaux, comme les drapeaux, en public et sans encourir d’amende. « Cette loi définit l’utilisation des symboles nationaux, dans les sphères publiques et privées, et définit clairement les situations dans lesquelles l’utilisation de symboles nationaux est interdite », a déclaré le gouvernement dans un communiqué. L’actuelle loi monténégrine n’interdit pas aux membres des minorités d’utiliser leurs propres symboles nationaux, mais ils doivent toujours y adjoindre le drapeau monténégrin, au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous