Monténégro : le nouveau gouvernement et le spectre du népotisme

| |

Le nouveau gouvernement du Monténégro est bien décidé à détruire le système clientéliste du DPS de Milo Đukanović. Lundi matin, c’est encore le maire de la ville d’Ulcinj qui a été arrêté pour du favoritisme à l’embauche. Mais la nouvelle majorité n’est-elle pas en train de reproduire ces mêmes pratiques ?

Traduit et adapté par Jasna Tatar Anđelić (article original)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous