Monténégro : chère, trop chère rentrée des classes

| |

Au Monténégro, l’éducation est gratuite, mais pas les manuels scolaires : comptez 50 euros par an dans le primaire, à quoi s’ajoutent les diverses fournitures, mais aussi le transport, à la charge des parents, un poste qui peut être très lourd dans les zones de montagne et dans un pays où au moins un enfant sur dix vit sous le seuil de pauvreté.

Par Miloš Bakić Une nouvelle année scolaire a commencé début septembre au Monténégro. L’euphorie des écoliers de retrouver leurs camarades ne doit pas cacher une triste réalité : chaque année, les parents rencontrent des difficultés toujours plus grandes pour acheter les fournitures scolaires nécessaires à l’apprentissage de leurs enfants. L’enseignement primaire obligatoire et le collège sont certes gratuits au Monténégro, mais les manuels scolaires ne le sont pas et ces frais sont à la charge des parents. Ainsi, les manuels nécessaires pour les quatre années de l’école primaire coûteraient le total de 201 euros, soit en moyenne quelque 50 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous