Monténégro : le DPS perd Nikšić, le DF devance d’une courte tête l’option citoyenne

| |

Ce n’étaient « que » des municipales partielles, mais elles ont pris la valeur d’un test national. Alors que la participation a été massive (81,2% des inscrits), le DPS de Milo Đukanović a perdu le contrôle de Nikšić. Les pro-serbes du Front démocratique, soutenus par Belgrade, réalisent une véritable contre-performance (25,9%), talonnés par la coalition « La paix est notre nation » (23,2%).

Traduit et adapté par la rédaction 8h40 : Les élections municipales de Nikšić, la deuxième plus grande commune du Monténégro, constituent la première consultation populaire depuis les législatives du 30 août, marquées par la défaite du Parti démocratique des socialistes (DPS) de Milo Đukanović, après trois décennies de règne ininterrompu. Ville natale du Président Milo Đukanović et bastion du DPS, Nikšić compte 72 000 habitants, dont 58 833 électeurs inscrits sur les listes. Ces municipales partielles y ont donc pris une résonance nationale. Dragan Koprivica, le directeur du Centre pour la transition démocratique, reconnaît que tous les partis ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous