Monténégro : le métropolite Amfilohije baptise le premier fidèle transgenre

| |

Pour la première fois, une personne transgenre a été baptisée au Monténégro, le 3 novembre, par le métropolite Amfilohije. Dans une société encore très patriarcale, marquée par l’homophobie et la transphobie, la nouvelle a fait du bruit. Radio Slobodna Evropa a rencontré le jeune fidèle. Témoignage.

Traduit par Nikola Radić (article original) « C’est vrai, j’ai été baptisé à l’Église de la Résurrection-du-Christ à Podgorica, mais je ne peux pas vous en dire plus sur la cérémonie », raconte Vuk Adžić, 19 ans, originaire de Kolašin, dans le nord du Monténégro. « Elle est secrète, c’est un serment entre moi, l’Église et mon parrain. » Vuk Adžić est devenue la première personne transgenre baptisée par l’Église orthodoxe serbe au Monténégro. « La religion est importante dans ma vie. Elle m’a maintenu en vie. Depuis que j’ai été attaqué devant ma maison familiale, je ne me sens en sécurité qu’à l’Église, c’est un havre où je peux toujours me réfugier. Pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous