Monténégro : la région d’Andrijevica menacée de désertification totale

| |

Les habitants sont toujours moins nombreux dans le nord du Monténégro. Dans certains villages, aucun enfant n’est né depuis plusieurs années. Dans la commune d’Andrijevica, les écoles sont menacées de fermeture. C’est la survie même de toute la région qui se pose.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Dans une dizaine de villages situés au pied du massif du Komovi, dans la municipalité d’Andrijevica, aucun bébé n’est né depuis deux, voire trois ans. Et selon le maire-adjoint d’Andrijevica, Veselin Raketić, l’exode s’intensifie. « Environ 169 jeunes quittent la commune tous les ans. Andrijevica n’est pas New York, cela se ressent fortement. C’est une tragédie, nous devons trouver un moyen d’arrêter ce phénomène », se lamente-t-il, expliquant que les ressources naturelles de la région ont été pillées par les proches du Parti démocratique socialiste du Monténégro (DPS). « Il y a douze (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous