Monténégro : l’honneur d’un amiral qui s’est suicidé pour ne pas bombarder la Croatie

| |

Qui se souvient encore du geste courageux du Monténégrin Vladimir Barović ? Le 29 septembre 1991, cet amiral avait choisi de se tirer une balle dans la tête, plutôt que de donner l’ordre à ses navires de bombarder les côtes croates. Aujourd’hui, des associations du Monténégro demandent que sa mémoire soit honorée.

Par Dimitrije Jovićević

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous