Monténégro : l’autoroute Bar-Boljare, un chantier polluant au « coût exagéré »

|

Le gouvernement a révélé deux études de faisabilité commandées par l’ancienne majorité pour chiffrer le prix de l’autoroute. Il en ressort que le Monténégro a surpayé ce chantier à la Chine. Sans parler des dommages sur l’environnement, que la justice vient pour la première fois de condamner.

Par la rédaction Le ministère des Investissements a révélé le 16 novembre deux études de faisabilité, commandées en 2009 et 2012 par l’ancienne majorité, concernant l’autoroute Bar-Boljare. Confidentiels, ces documents montrent que le coût de 944 millions de dollars facturé au Monténégro est exagéré. Selon l’étude de faisabilité menée par la société de conseil en ingénierie URS Infrastructure and Environment, établie en Grande-Bretagne, cette partie du chantier aurait dû coûter 803 millions d’euros. L’étude d’une autre société de conseil britannique, Scott Wilson Group, l’évaluait même à 570 millions de dollars, près de deux fois moins que le prix (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous