Monténégro : l’agression d’un journaliste de Vijesti suscite l’indignation

| |

Sead Sadiković, journaliste à TV Vijesti, a été attaqué samedi soir à Bijelo Polje, lors d’un rassemblement de « patriotes » monténégrins qui manifestaient « contre le fascisme et le génocide sanitaire ». Une agression qui suscite un torrent d’indignation.

(Avec Radio Slobodna Evropa et Vijesti) - L’agression s’est produite alors qu’une colonne de voitures défilait « contre le fascisme et le génocide sanitaire », peu après 20h, dans le centre de Bijelo Polje. La police a rapidement arrêté les deux agresseurs supposés, Nermin Omerović et Edin Dizdarević. Selon la police, ces derniers ont insulté le journaliste Sead Sadiković, avant de lui porter de violents coups. « Depuis des années, un climat d’impunité règne à propos des attaques contre les journalistes, la police mène des enquêtes bâclées... Dans le contexte de crises sociale et sanitaire que nous vivons, cela crée une atmosphère dans laquelle il devient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous