Au Monténégro, l’Église orthodoxe contre l’avortement

| |

Depuis la disparition de la Yougoslavie socialiste, le Monténégro n’a pas échappé au retour en force du conservatisme et du patriarcat, incarné et porté par la puissante Église orthodoxe. Ces dernières semaines, les polémiques sur l’avortement ont déclenché un déferlement de haine.

Traduit par Jasna Tatar Anđelić (article original) et adapté par la rédaction Paula Petričević est une militante féministe et pacifiste. Sur les réseaux et les dans les prêches religieux, les discours sexistes et misogynes pullulent au Monténégro. On a encore pu le constater ces dernières semaines au moment où le débat sur l’avortement refait surface à cause de ce qui se passe aux États-Unis. Mais aussi en Croatie voisine. Après la Seconde Guerre mondiale, la Yougoslavie socialiste avait pourtant commencé à reconnaître aux femmes le droits de disposer de leur corps, mais il semble que certains voudraient de nouveau les réduire à un simple rôle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous