Coupes illégales, incendies : les forêts du Monténégro partent en fumée

| |

Ces dernières années, les incendies se multiplient au Monténégro, symbole du mauvais entretien des forêts, qui couvrent 70% de son territoire. Outre ce grave problème environnemental, les errements dans la gestion de la filière bois font perdre chaque année des dizaines de millions d’euros. C’est ce que révèle une récente étude, analysée par Monitor.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Coupes illégales, mépris des plans de reboisement et de prévention des incendies, mauvaise gestion de la Direction des forêts du Monténégro, voilà les principaux problèmes que relève une récente étude publiée par l’ONG KOD. La sylviculture a pourtant un fort potentiel au Monténégro, qui est couvert à près de 70% par les espaces boisés. Seule la Slovénie a plus de forêts dans les Balkans. Un peu plus de la moitié (52,3%) de ces espaces appartiennent publics, un taux élevé par rapport à la moyenne européenne (en France, les trois quarts des forêts sont aux mains de propriétaires privés). Mais 48% (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous