Le Monténégro se démène pour scolariser les réfugiés d’Ukraine

| |

Plus de 5000 citoyens ukrainiens séjournent au Monténégro. Leurs enfants ont rapidement été pris en charge dans les crèches et écoles grâce à une procédure simplifiée. Ils doivent maintenant apprendre la langue et s’intégrer malgré les risques de stress post-traumatique.

Traduit par Nikola Radić (article original) et adapté par la rédaction Anastasia, 13 ans, et Daria, 9 ans, sont aujourd’hui scolarisées à Budva. Les deux sœurs sont arrivées sur la côte monténégrine après avoir fui l’Ukraine début mars. Elles font partie des plus de 60 enfants ukrainiens qui suivent aujourd’hui des cours au Monténégro. « Nos enfants doivent poursuivre leur éducation », explique leur mère, Sofia Ivanova. « Car ce sont eux qui devront reconstruire leur pays une fois qu’ils seront rentrés dans leur patrie ». « Quand j’ai emmené ma fille cadette dans sa nouvelle école, on m’a dit que je n’avais pas à m’inquiéter et on l’a immédiatement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous