Monténégro : le DPS de Milo Đukanović ne passe pas le test des municipales

| |

On votait ce dimanche dans quatorze communes du Monténégro, pour des élections locales faisant figure de premier test politique national depuis les législatives de 2020. Le DPS de Milo Đukanović perd la capitale Podgorica, ainsi que les communes de Danilovgrad, Kolašin, Žabljak, Pljevlja et Zeta.

23h15 : Le Parti démocratique des socialistes (DPS) voulait faire des municipales partielles de ce dimanche un test politique, prélude à des législatives anticipées, mais on a assisté à une sévère contreperformance de ses candidats. Même si les listes présentées par le parti de Milo Đukanović arrivent en tête dans certaines de ces communes, le DPS est déjà assuré de perdre Danilovgrad, Kolašin, Žabljak, Pljevlja et la commune nouvellement créée de Zeta, faute de partenaires de coalition. Il parvient tout juste à sauver les meubles à Bar et à Bijelo Polje, au prix d’une alliance avec le Parti bosniaque (BS). À Budva où les derniers temps avaient été houleux, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous