Monténégro : Tito a fait son grand retour à « Titograd »

|

Le Monténégro a ressorti des placards une statue en bronze du maréchal Tito. De taille réelle, elle trône désormais en plein cœur de la capitale Podgorica. La ville a porté le nom de Titograd de 1946 à 1992. Ce choix d’honorer l’antifascisme et le père fondateur de la Yougoslavie socialiste prend le contrepied des pays voisins, qui tentent d’effacer le souvenir de l’État commun.

Par la rédaction (Avec agences) - « C’est un signe de respect envers ce qu’a accompli pour notre pays cette grande figure de l’Histoire du monde. » Voilà ce qu’a déclaré le maire de la ville, Ivan Vuković, lors de la cérémonie d’inauguration de ce monument qui commémore « l’antifascisme », mais « sans sentiment de nostalgie envers la Yougoslavie et sans aucune forme d’idolâtrie ». Réalisée en 1948 par le célèbre sculpteur croate Antun Augustinčić, la statue en bronze, qui trône désormais dans un parc du centre de Podgorica, était conservée dans des baraquements militaires. Elle retrouve aujourd’hui la lumière à l’initiative de la mairie et d’un groupe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous