Monténégro : Milo Đukanović, plus d’un quart de siècle de règne sans partage

C’est le doyen de la classe politique balkanique. Adoubé par Slobodan Milošević, Milo Đukanović, qui a fêté son quart de siècle au pouvoir, a survécu à tous les changements de ligne. Depuis le 20 mai 2018, il est redevenu Président de la République en remplacement de son compère Filip Vujanović, charge qu’il avait déjà occupée de 1998 à 2002. La démocrature monténégrine est d’une étonnante « stabilité ».

Deux « hommes à tout faire » • Milo Đukanović, né en 1962, a été Premier ministre de 1991 à 1998, Président de la République de 1998 à 2002, Premier ministre de 2003 à 2006, puis de 2008 à 2010, charge qu’il occupe à nouveau entre 2012 et 2016. Il a été élu Président de la République en avril 2018. • Filip Vujanović, né en 1954, a été Premier ministre de 1998 à 2002, président du Parlement en 2002 et 2003, président par intérim en 2002-2003, puis élu président une première fois en 2003, réélu en 2008 et 2013, même si la Constitution limite en théorie le nombre de mandats à deux... Il ne peut pas se représenter en 2018. Le site à ne pas manquer : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous