Monténégro : le monastère de Cetinje, symbole au coeur de la bataille pour le pouvoir

| |

À qui appartient donc le monastère de Cetinje ? À l’Église orthodoxe serbe ou à l’Église monténégrine ? Légalement, le gouvernement monténégrin vient de transférer la propriété de l’édifice de la commune à l’État. Ce qui n’a pas apaisé les tensions, bien au contraire.

Traduit par Jasna Tatar Anđelić (article original) " title="CC Sailko (Wikipedia) " /> L’intronisation du métropolite Joanikije au monastère de Cetinje, le 5 septembre dernier, s’est déroulée sur fond de barricades, d’hélicoptères et de gilets pare-balles. Depuis, les tensions et les divisions ne se calment pas. Aujourd’hui, c’est le monastère lui-même qui se retrouve au centre de la bataille. Alors que l’assemblée municipale de Cetinje s’apprêtait à permettre à l’Église orthodoxe monténégrine d’utiliser le bâtiment, qui était une propriété de la ville, le gouvernement a adopté en urgence un décret inscrivant ce même monastère au cadastre des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous