Turquie : les habitants de la région de Çanakkale refusent les mines d’or

| |


En quelques années, la Turquie est devenue le premier producteur d’or d’Europe. Alors que les mines se multiplient dans la province de Çanakkale, au nord-ouest du pays, les images d’une forêt dévastée ont suscité la colère des habitants. Dénonçant les effets dévastateurs des mines sur l’environnement et la santé, ils s’organisent et manifestent.

Par Claire Corrion Ar Öktem est originaire de Çanakkale, sur les bords du détroit des Dardanelles. Ingénieur de formation, il a commencé à militer contre les projets miniers au début des années 2000. Depuis, les mines n’ont cessé de se multiplier dans cette région, connue dans la mythologie grecque sous le nom de Mont Ida. Riche en cascades, canyons, ruisseaux et autres cours d’eau qui serpentent entre les arbres, c’est là qu’aurait eu lieu le légendaire concours de beauté entre les déesses Aphrodite, Héra et Athéna. Depuis quelques mois, un nouveau projet de mine d’or déchire la région. Situé à une trentaine de kilomètres de Çanakkale, ce (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous