Présidentielle au Monténégro : Mladen Bojanić, le candidat qui s’attaque à la citadelle Đukanović

| |

La nouvelle est tombée lundi. Sans surprise, Milo Đukanović a annoncé son « retour » et entend bien se faire de nouveau élire à la présidence le 15 avril. Face au « Gospodar », au « seigneur » qui règne sur le Monténégro depuis 1991, Mladen Bojanić, un économiste de 55 ans, tente d’unifier l’opposition.

Par Jasna Tatar Anđelić (Avec Radio Slobodna Evropa) - L’élection présidentielle monténégrine approche : le scrutin doit avoir lieu le 15 avril. Le Parti démocratique socialiste du Monténégro (DPS), la formation qui monopolise le pouvoir depuis 1991, vient de dévoiler le nom de son candidat. Une fois de plus, il s’agit d’un certain Milo Đukanović, qui s’était retiré du pouvoir après les législatives de l’automne 2016, troublées par une obscure tentative de coup d’État. De son côté, l’opposition n’a pas réussi à se mettre d’accord pour une candidature unique, comme cela avait été le cas en 2013 avec Miodrag Lekić, qui avait frôlé la victoire face à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous