Miracle en Serbie ? Super-Vučić promet une hausse du PIB en pleine récession mondiale

| |

La Serbie a-t-elle vraiment « le meilleur taux de croissance en Europe », comme le prétend le Président Vučić ? Ou bien ces calculs reposent-ils uniquement sur des probabilités ? A quelques jours des élections anticipées du 21 juin, l’économiste Danica Popović démêle le vrai du faux. Entretien.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Danica Popović enseigne à l’Université d’économie de Belgrade. Vreme (V.) : Alors que l’Union européenne s’attend à une baisse du PIB de 3,5%, la Serbie devrait enregistrer une chute de « seulement » 3% selon le Fonds monétaire international (FMI), de 2,5% selon la Banque mondiale, de 1,8% selon le ministère des Finances de Serbie, voire une croissance zéro selon le directeur de l’Institut de statistique Miladin Kovačević et même une croissance positive de 1% selon le Président Vučić... Qu’y croire ? Comment se repérer dans ce tableau confus ? Danica Popović (D.P.) : Aucune estimation de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous