Roumanie : la mer Noire, nouvelle voie d’accès à l’Europe pour les migrants

| |

Depuis l’été, les passages se multiplient : des embarcations chargées de migrants partent des côtes turques en mettant le cap sur la Roumanie. Après quelques traversées sporadiques en 2013-2014, cette route de la mer Noire était tombée en sommeil. Elle pourrait s’imposer de nouveau quand les passages de Libye vers l’Italie ou de Turquie vers la Grèce sont de plus en plus difficiles.

Par Cristian Hagi et Ticu Ciobotaru Depuis le début de l’année 2017, 500 migrants sont arrivés en Roumanie par la mer Noire. La Roumanie est ainsi devenue l’une des routes privilégiées par les citoyens de pays du Moyen-orient dévastés par la guerre et la pauvreté pour gagner l’Europe occidentale. Entre 2013 et 2015, la police aux frontières roumaine a enregistré 500 cas de personnes d’origine iranienne, irakienne, syrienne, afghane, pakistanaise et somalienne ayant tenté d’entrer illégalement en Roumanie par la mer Noire. « Dans chaque cas, les enquêtes ont mené à l’identification et à l’arrestation des passeurs, ce qui a découragé les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous