Marine Le Pen et le Rassemblement national draguent les Serbes de France

| |

La Serbie « n’a aucun intérêt à intégrer l’Union européenne », assure Marine Le Pen, interviewée par le quotidien serbe Novosti. Le Rassemblement national présente deux têtes de listes issues de l’immigration serbe aux élections régionales.

« La Serbie n’a aucun intérêt à intégrer l’Union européenne (UE) », a déclaré la présidente du Rassemblement national (RN) Marine le Pen dans un entretien exclusif au quotidien serbe Novosti, dimanche 13 juin. Selon elle, « le principe de l’élargissement est avant tout un processus de transfert de souveraineté et de dilution d’identité ». « Compte tenu des dérives totalitaires du fonctionnement de l’UE, je ne pense pas que la Serbie ait intérêt à s’intégrer dans ce système qui ignore la souveraineté nationale », a-t-elle indiqué. « La politique de chantage et de menaces contre la Hongrie et la Pologne, fondée sur le fait que ces deux pays refusent à juste titre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous