Marché du livre : que lit-on en Slovénie ?

| |

Le marché du livre se porte bien en Slovénie, avec l’apparition de nouveaux phénomènes comme « le polar à la slovène ». L’éditrice Valentina Smej Novak étudie le rapport des Slovènes aux livres.

Par Mimi Podkrižnik Valentina Smej Novak, présidente de la Société des éditeurs slovènes, elle-même éditrice et philosophe de formation, n’est pas pessimiste. Tout en assurant qu’il faut toujours voir la vie du bon côté pour faire avancer les choses, elle cultive un optimisme intelligent. « C’est comme ça dans la vie, même dans l’édition. » Avec plus de deux décennies d’expérience dans le monde du livre, elle sait de quoi elle parle. « Le Salon du livre, organisé fin octobre, est certes à chaque fois l’occasion de se plaindre, mais les progrès sont visibles. Au fils du temps, les Slovènes ont changé leurs habitudes d’achat. Il y a quinze ou vingt (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous