Macédoine : quand l’Église orthodoxe se transforme en spéculateur immobilier

| |

L’Église orthodoxe macédonienne va-t-elle faire bâtir trois gratte-ciels de 60 étages en plein centre de Skopje ? C’est en tout cas ce que prévoit le schéma d’aménagement adopté en 2012 et bloqué, provisoirement, l’an dernier par la nouvelle mairie. Pour lutter contre la pollution qui fait étouffer le cœur de la capitale, un moratoire avait été décrété contre les nouvelles constructions. Il arrive à échéance.

Par Sonja Petrushevska L’annonce de la construction de trois gratte-ciels en plein centre de Skopje a déclenché une véritable tempête en Macédoine. À l’origine de cet immense projet architectural, l’Église orthodoxe macédonienne, associée au promoteur Zoran Antić, copropriétaire du City Mall, le plus grand centre commercial de la capitale. L’homme est connu pour ses relations d’affaires avec des entreprises proches de Sasho Mijalkov, cousin de l’ancien Premier ministre Nikola Gruevski et ancien directeur des services secrets. Conformément au schéma d’aménagement urbain, adopté en 2012 par le Conseil municipal mené à l’époque par le tout (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous