Une victoire contre l’extractivisme : il n’y aura pas de mines dans le sud de la Macédoine

| |

La lutte a été payée de succès : après plusieurs référendums pour dire « non » aux concessions minières, plus d’un an de manifestations et d’appels aux autorités, la voix des habitants du sud-est de la Macédoine a finalement été entendue par le gouvernement. Il n’y aura pas de mines à Valandovo ni dans la région.

Par Jaklina Naumovski Après des mois de réflexion, de missions d’inspection et d’analyse juridique du contrat, le gouvernement a tranché en résiliant unilatéralement le contrat d’exploitation de la mine de Kazandol. La décision entrera en vigueur au lendemain de sa publication au Journal officiel. Le Premier ministre Zoran Zaev a annoncé cette décision mardi dernier, en soulignant que cette décision était conforme à la loi sur les concessions et les partenariats public-privé. Comme motif de cette rupture de contrat, il a expliqué que la société concessionnaire, Sardich MC import-export, n’avait pas rempli l’une de ses principales obligations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous