Macédoine : le VMRO-DPMNE reconnaîtra les résultats du référendum

| |

Les nationalistes-conservateurs ne donnent pas de consignes de vote pour le référendum du 30 septembre sur le nom de Macédoine du nord. Mais si le « oui » l’emporte et si le référendum est validé, ce qui est loin d’être acquis, ils promettent de soutenir le changement de Constitution.

Par Laurent Geslin Dans le centre de la capitale macédonienne, les affiches appelant les citoyens à se déplacer aux urnes le 30 septembre prochain recouvrent les murs. Le référendum consultatif doit valider l’accord sur le nom, signé le 17 juin à Prespa entre Athènes et Skoje, et rouvrir la voie à l’intégration euro-atlantique. Le Premier ministre social-démocrate, Zoran Zaev, a d’ailleurs reçu le soutien de la France : son cabinet a publié sur les réseaux sociaux une vidéo d’Emmanuel Macron appelant les Macédoniens à faire « le bon choix » en votant pour le nom de « Macédoine du Nord ». Du côté de l’opposition, les nationalistes-conservateurs du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous