Macédoine : le VMRO-DPMNE lève son blocage du référendum sur le nom

|

Les négociations marathon organisées lundi à Skopje entre les quatre principaux partis ont abouti. Un accord a été trouvé pour la nomination de la nouvelle Commission électorale, préalable nécessaire à la tenue, prévue à l’automne, du référendum pour valider le nom de Macédoine du nord. Mais plusieurs zones d’ombre subsistent.

Par la rédaction Les nationalistes-conservateurs du VMRO-DPMNE ont accepté d’arrêter de bloquer la nomination des membres de la nouvelle Commission électorale (DIK) après avoir obtenu du gouvernement social-démocrate la garantie qu’à l’avenir, un gouvernement technique serait nommé cent jours avant les élections législatives. Cette disposition censée garantir un scrutin sans irrégularités ouvre la voie à la tenue du référendum historique sur le nouveau nom de Macédoine du Nord. Le VMRO-DPMNE et le SDSM du Premier ministre Zoran Zaev doivent toutefois encore se mettre d’accord sur plusieurs points clés pour que le référendum puisse avoir lieu, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous