Pollution en Macédoine : la justice ouvre une enquête contre la décharge de Skopje

| |

Depuis des années, les associations écologistes de Skopje dénonçaient la pollution de l’air entrainée par l’incinération des déchets de la décharge de Drisla et le fonctionnement opaque de la société italienne gestionnaire. La justice macédonienne semble enfin les avoir entendues et vient d’ouvrir une enquête.

Par Jaklina Naumovski La ville de Skopje vit au gré de pics de pollution qui se succèdent toute l’année. Les autorités peinent à trouver des solutions à ce problème, qui tue à petit feu les habitants de la capitale. C’est dans ce contexte que la justice macédonienne a ouvert une enquête contre la décharge de Drisla, éclaboussée il y a quelques mois par l’affaire des conteneurs toxiques provenant d’Italie, et soupçonnée de traiter des déchets qui nuisent à la santé des riverains. La société italienne qui gère le site, FCL Ambiente, est accusée de « pollution de l’environnement ». « Afin d’établir les faits, le procureur en charge du dossier a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous