Macédoine : le Parlement adopte la loi sur l’égalité des langues, le Président pose son veto

| |

Après des mois de vifs débats et de polémiques, la nouvelle loi sur les langues a été adoptée le 11 janvier par le Parlement macédonien. Mais le Président Ivanov a posé quelques jours plus tard un veto interdisant son application. Un nouveau vote sera donc nécessaire.

Par Jaklina Naumovski Le 11 janvier, la loi sur l’utilisation des langues a été adoptée par le Parlement macédonien, après plusieurs mois d’âpres débats et de manifestions pour le retrait de ce texte. C’est en l’absence du principal parti d’opposition, le VMRO-DMPNE qui boycotte la séance parlementaire pour protester contre l’arrestation de six de ses députés, que le vote s’est déroulé. Ainsi, sur les 120 députés, seuls 69 étaient présents et tous ont voté pour la loi. Vers 20h, à l’extérieur du Parlement, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées pour exprimer leur mécontentement. La mobilisation semblait bien faible, par rapport à ce que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous