Macédoine : ces jeux d’espions qui ont failli faire basculer le pays dans la guerre

| |

Nouveaux rebondissements en Macédoine après l’affaire Goran Živaljević. Selon des documents auxquels ont eu accès les journalistes d’investigation de Nova TV, de Krik et de l’OCCRP, des agents russes et serbes travaillaient depuis de longues années en Macédoine pour éloigner le pays de l’intégration euro-atlantique.

Par Jacqueline Bisson Selon des documents des services secrets macédoniens, auxquels ont pu avoir accès des journalistes de Nova TV, de Krik et de l’OCCRP, la Serbie soutiendrait depuis longtemps des nationalistes ouvertement pro-russes en Macédoine. Le Kremlin tenterait ainsi d’étendre son influence dans les Balkans et de faire échouer les tentatives des pays de la région de se rapprocher de l’Otan. Dans un rapport préparé pour le chef de la Direction de la sûreté et du contre-espionnage (UBK), Vladimir Atanasovski, on peut lire que « depuis neuf ans, la Macédoine subit une forte propagande subversive de l’ambassade de la Fédération (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous