Macédoine du Nord : un drapeau au cœur du roman national

| |

Comment Skopje a pris pour drapeau le soleil de Vergina, au grand dam de la Grèce, et comment elle a dû bien vite styliser ce symbole antique... Le géographe Laurent Pech retrace la courte mais étonnante histoire vexillologique de la Macédoine du Nord.

Un drapeau récent… symbole d’un manque de légitimité nationale ? Du côté de la République de Macédoine du Nord, on peut questionner les mécanismes d’appropriation de ce symbole antique. Comment est-il devenu un enjeu de l’affirmation identitaire de ce tout jeune pays ? Le soleil de Vergina est parfois présenté comme un symbole ancien de la Macédoine du Nord, en associant ce motif à l’hymne national [6], « Denes Nad Makedonjia » (« Aujourd’hui sur la Macédoine »), un chant dont les paroles ont été écrites par le résistant Vlado Maleski vers 1943. Dans la première strophe, on évoque le soleil : « novo sonce na slobodata » (« nouveau soleil de la liberté »). Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous